Sportkongress - Bildung bewegt - Schulkongress - Bewegungskongress
  • deutsch
  • français

Exposé d'ouverture

Exposé du samedi 16 juillet 2011, 9 h 30

Exposé du samedi 16 juillet 2011, 9 h 30


Développement de la personnalité par le sport scolaire?

Pour légitimer le sport scolaire, on cite depuis longtemps son effet sur le développement de la personnalité. En y regardant de plus près, on constate que cette affirmation ne peut être confirmée nettement et relève de nombreuses questions. La thèse globale sur la relation entre le sport (scolaire) et la personnalité demande à spécifier la question: Quelles activités sportives (à l'école) conduisent à quelles modifications (positives) de quelles caractéristiques de la personnalité? Comment les mettre en scène efficacement? Quels sont les élèves qui y répondent favorablement?

L'exposé tente d'apporter les réponses à ces questions, sur différents niveaux, de l'explication des concepts aux indications concrètes sur l'élaboration d'une EPS qui façonne la personnalité.


Prof. Dr. Achim Conzelmann
Directeur de l'ISPW (Institut des sciences du sport) de l'Université de Berne



modules complémentaires: 121



Documents Exposé du samedi 16 juillet 2011, 9 h 30
 
line
 
Exposé du dimanche 17 juillet 2011, 9 h 30

Exposé du dimanche 17 juillet 2011, 9 h 30


Pas d'apprentissage sans sport et activité physique

'Arrête de gigoter!', 'Fais attention!' – les enfants entendent souvent ce genre de sermon. Certains plus souvent que d'autres. Ces enfants ne sont pas encore en mesure de contrôler leur comportement de manière adaptée. Ils ont beaucoup de difficultés à se fixer des buts, à contrôler leurs pulsions et à se concentrer. Les pédagogues parlent d'aptitude accrue à la distraction et d'autodiscipline insuffisante. Les enfants qui se comportent correctement disposent de fonctions exécutives bien développées. Les fonctions exécutives, qui contrôlent notre pensée et notre comportement, représentent une condition essentielle pour un apprentissage effectif et le contrôle de ses propres émotions. C'est la raison pour laquelle il faut stimuler ces fonctions cérébrales dès le plus jeune âge. L'exposé présentera les découvertes scientifiques sur l'importance de la stimulation des fonctions exécutives par un entraînement physique et cognitif.

Dr. Sabine Kubesch
Transferzentrum für Neurowissenschaften und Lernen (ZNL), Universität Ulm



module complémentaire: 411

Documents Exposé du dimanche 17 juillet 2011, 9 h 30
 
line
 
 

 

Hôte

Patronage


Partenaires Principaux

Organisateur